Lever aux aurores (tu parles !), nous filons à la plage qui est quand même à 6km du patelin. La plage est longue, rien à voir avec la côte est, il n'y a pas ces superbes couleurs. Quelques bonnes vagues, je me mets à l'eau tandis que Perrine écrit des cartes postales face à la mer.

Nous repartirons au bout d'une heure, pitstop à Strahan pour se ravitailler, j'en profite pour fermer la voiture à clé en laissant les clés sur le contact. Nous nous arrêterons à nouveau une quinzaine de kilomètres plus loin. Il y a de magnifiques dunes un peu semblables à celles de Fraser Island. Nous nous y promenons pendant un moment, il n'y a personne aux alentours. Il fait beau, juste quelques nuages dans le ciel.

Dune de sable en Tasmanie

Nous repartons à nouveau en direction de Cradle Mountain, nous ne nous arrêterons que pour faire le plein en route. Cradle Mountain est un volcan éteint. Il y en a plusieurs en Tasmanie, nous marcherons jusqu'à un lac de cratère. La marche n'est pas difficile, bien balisée, une promenade de santé (2 heures a/r). La végétation est assez rase, quelques arbres tordus... Le lac de cratère est entouré de parois vertigineuses, il y a quelques plaques de neige au sommet. Il n'est pas trop tard, nous décidons donc de pousser jusqu'à la côte nord-est ce soir.

Corbeau en TasmanieSur la route, beaucoup de camions transportant des troncs. Des flancs entiers de montagnes sont mis à nus, d'autres viennent d'être replantés, d'eucalyptus, ou de pins (ça pousse plus vite). 48% de la Tasmanie est couverte de forêts.

Nous atteignons Stanley avant le coucher du soleil, nous nous installons au pied de "the Nut", un monolithe d'origine volcanique de 152 mètres de haut. Nous dînons dans un bon restau, avec vue sur la mer (pas dur, on est encerclés par l'eau). Retour au camping pour la nuit. Il y a un vent assez violent, et nous sommes... juste au bord de la plage. Pââârfait !

Demain, nous repartirons vers l'est.